Cahiers d'Études du Religieux - Recherches interdisciplinaires sont l'émanation des activités du Centre interdisciplinaire d'Études du Religieux (CIER) au sein de la Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier (MSH-M). Année de création 2006. Périodicité: Trois numéros par an.

News

The Globethics.net libraries contains articles of the Cahiers d'Études du Religieux as of vol. 1(2008) to current.

Recent Submissions

  • « Un vrai système du monde » : conversion et autorité au XIXe siècle

    Blaise, Marie (Maison des sciences de l’homme de Montpellier (MSH-M)Cahiers d’études du religieux. Recherches interdisciplinaires, 2012-01-26)
    Dans le contexte de la relation, en apparence paradoxale, qu’entretient le XIXe siècle avec la religion, l’article montre comment la conversion fournit un principe esthétique de garantie de l’autorité et de genèse des formes littéraires.
  • La conversion au christianisme, un mythe romantique

    Triaire, Sylvie (Maison des sciences de l’homme de Montpellier (MSH-M)Cahiers d’études du religieux. Recherches interdisciplinaires, 2012-01-25)
    Il s’agit d’examiner la façon dont la littérature romantique française met en scène le motif de la conversion, le christianisme étant condition essentielle au romantisme. Les auteurs considérés sont Chateaubriand, Mme de Staël, Victor Hugo, théoriciens d’une conversion qui peut tenir au modèle paulinien ou au contraire se définir par le long cours des croisements et du progrès des civilisations. Quinet et Flaubert, pour Ahasvérus et La Tentation de saint Antoine, permettent de saisir les variations que prend le motif de la conversion dans le domaine proprement littéraire.
  • Les religieuses au cinéma : quelques pistes de réflexion

    Pettinaroli, Laura (Maison des sciences de l’homme de Montpellier (MSH-M)Cahiers d’études du religieux. Recherches interdisciplinaires, 2012-06-18)
    Si les films consacrés aux religieuses sont souvent l’occasion de polémiques, l’approche scientifique -notamment historienne- de ces œuvres reste rare. Cet article se propose donc de définir un corpus de films consacrés aux religieuses. Pour illustrer l’intérêt de ce corpus (une cinquantaine de films réalisés dans la seconde moitié du XXe siècle à travers le monde), nous proposons d’ouvrir une réflexion autour de deux questions : la dimension historique et la figuration du cloître.
  • Les catholiques français devant le cinéma entre désir et impuissance

    Bonafoux, Corinne (Maison des sciences de l’homme de Montpellier (MSH-M)Cahiers d’études du religieux. Recherches interdisciplinaires, 2012-06-11)
    Durant la période de l’entre-deux-guerres qui correspond à un mouvement de réhabilitation du cinéma par diverses autorités religieuses, les catholiques mettent en place de nombreux organismes consacrés au cinéma. Ils tentent d’agir à la fois sur la production, la distribution et la formation du public. C’est ce troisième moyen qui est le plus développé car le public catholique est compris comme un puissant moyen d’influer, en amont, sur la production et la distribution.
  • Je vous salue Marie de Jean-Luc Godard : modalités et enjeux d’un retour du religieux au cinéma

    Malabre, Natalie (Maison des sciences de l’homme de Montpellier (MSH-M)Cahiers d’études du religieux. Recherches interdisciplinaires, 2012-06-11)
    Est-il possible de filmer un sujet aussi sensible que celui de la virginité de Marie en dehors des références aux canons religieux ? Ce fut le défi de Jean-Luc Godard au milieu des années 1980, lorsqu’il réalisa Je vous salue Marie. Sans surprise, certains catholiques manifestèrent leur opposition. Mais d’autres essayèrent d’expliquer et de soutenir cette manière non traditionnelle d’approcher le mystère de la transcendance.
  • La cinéphilie chrétienne : Amédée Ayfre (1922-1964), sulpicien et critique de cinéma

    Rocher, Philippe (Maison des sciences de l’homme de Montpellier (MSH-M)Cahiers d’études du religieux. Recherches interdisciplinaires, 2012-06-11)
    Prêtre français de saint Sulpice et chrétien cinéphile, Amédée Ayfre a défendu l’esthétique et le réalisme cinématographiques contre le cinéma religieux du « Cinéma catholique ». Le « réalisme cinématographique » est un instrument de révélation chrétienne du Prochain. Brusquement décédé, Amédée Ayfre n’a pas eu la possibilité de dépasser ses premiers « Jalons pour une théologie de l’image ».
  • L’effet de présence : entre image fixe et image animée, les représentations de la Passion (fin XIXe-début XXe siècle)

    Saint-Martin, Isabelle (Maison des sciences de l’homme de Montpellier (MSH-M)Cahiers d’études du religieux. Recherches interdisciplinaires, 2012-06-25)
    Les représentations de la Passion et de la Vie de Jésus ont figuré parmi les premiers titres des débuts du cinéma. A posteriori, la critique des films religieux, notamment dans les années soixante, a été sévère pour ces tentatives jugées plus commerciales que très inspirées. L’intérêt pour le cinéma des premiers temps s’est approfondi dans les dernières décennies et favorise une autre approche de ces productions des années 1895-1920. Restituer l’univers visuel dans lequel ces films ont pris naissance permet de préciser les modalités de représentation des sujets biblique, en lien avec l’historicisme et l’orientalisme. Outre les liens étroits avec la peinture et la photographie, ces premiers films retrouvent certains effets narratifs des jeux de la Passion ou des projections d’images fixes encore abondantes au tournant du XXe siècle. S’attacher à la conception de la figuration contribue à cerner le « désir de voir » et l’effet de présence christique qui se manifestent dans ces premières Passion filmées.
  • Maison des sciences de l’homme Sud – MSH Sud

    Maison des sciences de l’homme de Montpellier (MSH-M)Cahiers d’études du religieux. Recherches interdisciplinaires, 2017-01-04
  • Le corps en prière des fidèles catholiques, d’après les catéchismes imprimés en France à l’époque moderne

    Restif, Bruno (Maison des sciences de l’homme de Montpellier (MSH-M)Cahiers d’études du religieux. Recherches interdisciplinaires, 2013-10-01)
    Les catéchismes catholiques imprimés en France du milieu du XVIe au début du XVIIIe siècle comprennent un certain nombre de développements sur les aspects corporels de la prière. Ceux-ci concernent aussi bien le signe de croix et la prière privée que la prière publique et les articulations qu’elle doit présenter avec la prière privée. Ces textes précisent les significations des gestes et des postures ainsi que la nature de leur efficacité. La vertu de modestie est souvent invoquée, car elle permet de lier la dévotion individuelle dans un cadre public et les fonctions sociales du culte. Ces ouvrages révèlent donc un véritable système de significations, à propos duquel seuls les port-royalistes émettent un certain doute.
  • Le Grand Inquisiteur : Âme et corps

    Julliot, Caroline (Maison des sciences de l’homme de Montpellier (MSH-M)Cahiers d’études du religieux. Recherches interdisciplinaires, 2012-02-07)
    Cet article vise à replacer dans le contexte philosophique et métaphysique général du romantisme la forme particulière de conversion figurée à travers le personnage du Grand Inquisiteur - en montrant en quoi elle se constitue en rupture totale avec la vérité historique.
  • La conversion de saint Augustin : modèle paradigmatique ou exemple atypique ?

    Bakhouche, Béatrice (Maison des sciences de l’homme de Montpellier (MSH-M)Cahiers d’études du religieux. Recherches interdisciplinaires, 2009-09-17)
    Les Confessions de saint Augustin, comme la scène centrale du jardin de Milan, ont fait et font toujours l’objet d’interprétations divergentes. Il s’agit ici d’étudier la structure de l’œuvre comme récit de conversion, puis de dégager la structure dramatique de la fameuse scène du jardin, ainsi que les effets d’échos et d’opposition que cette scène entretient avec d’autres passages. Cela devrait permettre de mesurer, toujours à la lumière des Confessions, la part de rupture et de permanence que l’épisode a produite dans la vie d’Augustin.
  • Les conversions religieuses en Méditerranée : dynamiques entre engagements individuels et cadres institutionnels

    Boissevain, Katia; Le Pape, Loïc (Maison des sciences de l’homme de Montpellier (MSH-M)Cahiers d’études du religieux. Recherches interdisciplinaires, 2015-02-13)
    Dans les sociétés contemporaines, le fait de changer de religion demeure un processus qui a des répercussions importantes aux niveaux individuels, collectifs ainsi qu’une dimension proprement politique, à laquelle les États ne sont pas indifférents. La conversion religieuse équivaut bien souvent à changer une part de son identité, à se désolidariser d’un groupe d’appartenance initial avant de retisser des liens sociaux avec des individus, des croyances et des institutions autres. Les converti...
  • Le physicien devant la question de l’origine aujourd’hui

    Magnin, Thierry (Maison des sciences de l’homme de Montpellier (MSH-M)Cahiers d’études du religieux. Recherches interdisciplinaires, 2017-01-11)
    Revenant sur le questionnement de la physique sur les origines de l’univers, cet article montre comment dans la remontée vers les commencements, l’Origine échappe au physicien contemporain. L’incomplétude qui en résulte n’est cependant pas une défaite de la raison mais une chance pour progresser. Introduisant le physicien à la confrontation au mystère, elle devient la condition-même de la connaissance.
  • Du péché originel à la Cité de Dieu

    Rayne-Michel, Servane (Maison des sciences de l’homme de Montpellier (MSH-M)Cahiers d’études du religieux. Recherches interdisciplinaires, 2018-06-28)
    La Cité de Dieu se présente entre autres comme un récit des origines : origine de l'humanité, origine du mal et du malheur. Outre l'explication rationnelle donnée au péché originel, Augustin y développe une forme originale de consolation, adressée à tous ceux que scandalise la présence active du mal dans l'histoire. Le lecteur est appelé à convertir sa lamentation, en passant par l'appréhension intellectuelle du péché et de son apparition dans l'histoire, mais aussi par un aveu d'incompréhension devant la puissance de son action. Caïn et Abel manifestent l'entrée dans l'histoire des deux « cités » qui se disputent le cœur des hommes.
  • Le corps témoin du religieux : corps féminins entre mysticisme et emprise diabolique

    Boquet, Damien; Causse, Jean-Daniel; Perifano, Alfredo (Maison des sciences de l’homme de Montpellier (MSH-M)Cahiers d’études du religieux. Recherches interdisciplinaires, 2014-07-15)
    Poursuivant l’exploration de la thématique « Le corps témoin du religieux », les articles publiés dans ce numéro des Cahiers se penchent sur la question du corps féminin dans le christianisme occidental au Moyen Âge et à l’époque moderne. Les angles d’approche relèvent non seulement de l’histoire, mais aussi de la psychanalyse. Les discours et les pratiques de la mystique chrétienne sont au cœur des deux premiers articles, où sont examinés tour à tour l’émergence, vers la fin du XIIe siècle, du stéréotype de la piété affective féminine et le regard porté sur la mystique féminine des XVIe-XVIIe siècles par deux grands penseurs du XXe siècle, Jacques Lacan et Michel de Certeau. Dans le troisième texte, le corps des femmes est interrogé dans son rapport avec le diable dans le discours inquisitorial des XVe et XVIe siècles, où le corps du démon devient un enjeu central de l’argumentaire visant à prouver la réalité du sabbat de manière à combattre la sorcellerie.
  • Les conversions religieuses en Méditerranée

    Bava, Sophie; Boissevain, Katia; Fortier, Vincente; Kaoues, Fatiha; Laakili, Myriam; Le Pape, Loïc; Picard, Julie (Maison des sciences de l’homme de Montpellier (MSH-M)Cahiers d’études du religieux. Recherches interdisciplinaires, 2014-09-29)
    Dans les sociétés contemporaines, le fait de changer de religion demeure un processus qui a des répercussions importantes aux niveaux individuels, collectifs ainsi qu’une dimension proprement politique, à laquelle les États ne sont pas indifférents. La conversion religieuse équivaut bien souvent à changer une part de son identité, à se désolidariser d’un groupe d’appartenance initial avant de retisser des liens sociaux avec des individus, des croyances et des institutions autres. Les convertis et les sociétés dans lesquelles ils évoluent, découvrent ou inventent différents modes de négociation, qui dépendent entre autre des positions de l’État vis-à-vis de ces changements, donc de l’histoire politique et sociale, des contextes juridiques, des représentations sociales sur la religion, sur la laïcité, le politique, ainsi que sur la place du groupe et celle de l’individu.
  • Le fait religieux sacrificiel comme révélateur de présupposés éthiques et théologiques

    Lemardelé, Christophe (Maison des sciences de l’homme de Montpellier (MSH-M)Cahiers d’études du religieux. Recherches interdisciplinaires, 2016-02-15)
    Depuis plus d’un siècle, les historiens des religions interrogent la notion de sacrifice. Après en avoir proposé des théories, il semblerait aujourd’hui qu’il soit plus opportun de contester toute approche théorique, voire de mettre en cause jusqu’à la validité de cette catégorie rituelle. Malgré cette évolution lourde de conséquences d’ordre épistémologique, des présupposés subsistent, théologiques et confessionnels lorsqu’il s’agit du sacrifice biblique et, de manière plus étonnante, laïcs et éthiques en ce qui concerne le sacrifice antique. Or, affranchie de tels présupposés, une anthropologie du sacrifice en général reste possible et souhaitable.
  • Analyse littéraire de Marc 9, 14-29. Pourquoi choisir ce texte ?

    Veyron, Marie-Laure (Maison des sciences de l’homme de Montpellier (MSH-M)Cahiers d’études du religieux. Recherches interdisciplinaires, 2015-11-12)
    Cette étude d’un passage de l’évangile de Marc (9, 14-29) communément appelé « guérison d’un enfant épileptique » s’efforce, par une analyse littéraire approfondie (structure du texte, vocabulaire, relations établies entre les personnages…) et une approche anthropologique, de découvrir quel lien est établi entre la guérison du corps et la foi. Cette dernière, interrogée par l’attitude de Jésus, se découvre peu à peu, au-delà de la compréhension habituelle de la foi comme adhésion à des croyances religieuses, comme une attitude existentielle de décentrement de soi et de confiance en un autre/Autre qui permet de traverser des situations humaines mortifères.
  • Maux de l’âme et mots du corps : témoignages de la captivité aux XVIe et XVIIe siècles

    Gonzalez-Raymond, Anita (Maison des sciences de l’homme de Montpellier (MSH-M)Cahiers d’études du religieux. Recherches interdisciplinaires, 2013-02-26)
    La lecture des procès intentés par le tribunal du Saint-Office espagnol contre les renégats, anciens captifs ayant renié leur foi pour devenir musulmans en terres d’Islam, celle des rapports de rachat établis par les pères rédempteurs et des récits de ceux qui furent fait captifs permet d’emblée de constater l’évidence, qui semble de ce fait même ne pas avoir retenu l’attention des spécialistes : ces différents corpus documentaires sont saturés par une intense présence du corps. Cet article se propose d’explorer quelques unes des modalités de cette présence du corps dans ces différents ensembles documentaires et de restituer l’enjeu de ces discours entre individu, institution et publicité.
  • Thérapie et croyance : l’élément surnaturel dans la guérison de la maladie dans les textes médicaux du Moyen âge et de la Renaissance

    Rosa, Cristina de la (Maison des sciences de l’homme de Montpellier (MSH-M)Cahiers d’études du religieux. Recherches interdisciplinaires, 2013-10-01)
    Dans l’étude des textes médicaux latins du Moyen Âge et de la Renaissance, l’élément surnaturel apparaît avec une relative fréquence comme ingrédient ou pré-requis fondamental pour que fonctionne la médecine pratiquée par les hommes. Nous trouvons, dans ces textes, des références à l’élément surnaturel christianisé, mais parfois nous observons de véritables formules magiques, des références astrologiques ou des recettes où les éléments constitutifs, ladite « matière médicale », s’éloignent des composants habituels pour soigner un type de maladie et passent dans un type de médecine populaire pleine de superstitions et transmise de façon orale.

View more