The International Journal of E-Learning & Distance Education (formerly the Journal of Distance Education) is an international publication of the Canadian Network for Innovation in Education (CNIE). Its aims are to promote and encourage scholarly work in e-learning and distance education and provide a forum for the dissemination of international scholarship. Original material in either English or French is invited in three broad categories: (a) Scholarly articles and research papers that focus on issues related to e-learning and distance education; (b) Reports that highlight unique solutions to critical problems, short descriptions of work underlying new or innovative programs or contemporary events, and brief notes on research in progress; and (c) Dialogues devoted to the discussion or debate of issues in e-learning and distance education that may arouse controversy. The Dialogues section will also include papers written in reply to articles published in earlier issues of the Journal. The opinions expressed in the articles of this journal are those of their authors, not the Board or staff of the Canadian Network for Innovation in Education. All volumes and issues prior to Volume 29 (Issue 1) were published by the Journal of Distance Education.

News

The Globethics.net library contains articles of the International Journal of E-Learning & Distance Education as of vol. 1(1986) to current.

Recent Submissions

  • A Study of Face-to-Face and Online Teaching Philosophies in Canada and Australia

    Stacey, Elizabeth; Wiesenberg, Faye (Athabasca University Press, 2007-08-27)
    The perspectives of instructors who teach both online and face-to-face in a higher education context have been compared in this study. The differences and similarities between their approaches, and the influences each modality has on the other have been explored, as well as possible differences in organizational cultures between the groups who were based in Canada and Australia. The trend to blended learning in higher education was an important outcome of the study Les points de vue des formateurs qui enseignent en ligne et en face à face dans un contexte universitaire ont été comparés dans cette étude. Les différences et les similarités entre les approches, et les influences que chaque modalité a sur l’autre ont été examinées, en même temps que les différences de culture organisationnelle entre les groupes situés au Canada et en Australie. L’identification de la tendance vers l’apprentissage mixte (blended learning) aux études universitaires est un résultat significatif de l’étude.
  • ePortfolios and Online Learning: Applying Concepts of Organizational Behavior

    Andrade, Maureen; Utah Valley University (Athabasca University Press, 2019-08-30)
    Higher education faculty are redesigning student learning experiences to expand opportunities for application of learning. They are also emphasizing the development of cross-cutting learning outcomes valued by employers (e.g., communication, critical thinking, teamwork) and measuring learning in more authentic ways. An increasingly common platform for these engaged learning experiences is the ePortfolio, which entails students creating and compiling artifacts that represent their learning, accompanied by reflections about what and how they learned. This qualitative study explores the student learning outcomes of a team ePortfolio assignment in face-to-face and online sections of an organizational behavior course. The purpose of the assignment was to help students demonstrate their learning and apply organizational behavior concepts such as communication, conflict resolution, appreciation for diversity, and teamwork. Students reviewed and commented on other teams’ ePortfolios and wrote reflections about their learning in the course. Findings indicate that students exhibited learning outcomes in four areas: learning to know, learning to do, learning to live with others, and learning to be.Titre: Portfolios électroniques et apprentissage en ligne : application des concepts de comportement organisationnelDans l’enseignement supérieur, les professeurs cherchent à reconfigurer les expériences d’apprentissage des étudiants afin d’élargir leurs opportunités d’apprentissage. Ils travaillent également au renforcement du développement des compétences transversales valorisées par les employeurs (par exemple, la communication, la pensée critique, le travail d’équipe) et tendent à évaluer l’apprentissage de manières plus authentiques. Un environnement de plus en plus couramment utilisé pour ces expériences d’apprentissage engagé est le portfolio électronique, qui amène les étudiants à créer et compiler des artefacts qui représentent leurs apprentissages, accompagnés de réflexions sur ce qu’ils ont appris et sur la manière dont ils ont appris. Cette étude qualitative explore les résultats d’apprentissage d’étudiants auxquels il était demandé de travailler en équipe avec le portfolio électronique sur des sections en face-à-face et en ligne d’un cours sur le comportement organisationnel. L’objectif était d’aider les étudiants à faire la démonstration de leurs apprentissages et d’appliquer les concepts de comportement organisationnel tels que la communication, la résolution de conflit, l’appréciation de la diversité et le travail d’équipe. Les étudiants ont examiné et commenté les portfolios électroniques des autres équipes et écrit des réflexions sur leur apprentissage dans le cours. Les résultats indiquent que les étudiants ont fait preuve d’apprentissage dans quatre domaines : apprendre à savoir, apprendre à faire, apprendre à vivre avec les autres, et apprendre à être.Mots clés: portfolio électronique, pratique à fort impact, résultats d’apprentissage, comportement organisationnel
  • Benefits and Challenges of Technology-Enabled Learning using the Community of Inquiry Theoretical Framework

    Athabasca University; Commonwealth of Learning; Cleveland-Innes, Martha; Athabasca University; Gauvreau, Sarah; Contact North | Contact Nord; Richardson, Gloria; Northern College & Confederation College; Mishra, Sanjaya; Commonwealth of Learning; Ostashewski, Nathaniel; Athabasca University (Athabasca University Press, 2019-08-30)
    The Introduction to Technology-Enabled Learning (TEL) MOOC was intended to engage teachers worldwide who work in any level of education and are interested in technology-enabled learning and open educational resources. This paper investigates the response by participants to the content presented in week one on the Community of Inquiry (CoI) model, in particular, the benefits and challenges of using the CoI framework with in the classroom, whether it is online, blended or face-to-face.Titre: Bénéfices et défis des technologies pour l’apprentissage selon le cadre théorique de la communauté d’apprentissageL’introduction du MOOC sur les technologies pour l’apprentissage visait à engager des enseignants du monde entier qui, quel que soit le niveau auquel ils enseignent, s’intéressent aux technologies pour l’apprentissage et aux ressources éducatives libres. Cet article traite de la réponse donnée par les participants au contenu présenté dans la semaine une, sur le modèle de la communauté d’apprentissage, en particulier les bénéfices et défis accompagnant l’usage du cadre de la communauté d’apprentissage dans la salle de classe, que cela soit en ligne, hybride ou face-à-face.Mots-clés: CLOMs, Communauté d’apprentissage, Technologies pour l’apprentissage
  • The Effective Affect: A Scoping Review of Social Presence

    Funding for this study was made available through the Social Sciences and Humanities Research Council of Canada Insight Development Grant Program; A special thanks to the Social Sciences Research Laboratory at the University of Saskatchewan for their assi; Mykota, David; University of Saskatchewan (Athabasca University Press, 2018-12-27)
    This paper reports the findings of a scoping review of the construct social presence. The methodology follows the design for scoping reviews as advocated by Arksey and O’Malley (2005). A scoping study is desirable because by synthesizing the research literature the opportunity to identify practical guidelines for the development of social presence is facilitated. A two-stage screening process resulted in 105 studies identified for inclusion with data extracted using a standardized form. A descriptive numerical analysis and qualitative content analysis for those studies included was undertaken. Results from the manuscripts screened for inclusion and synthesized from the data extracted in the scoping review, provide strategies for the structuring of social presence; the potential benefits of effective affective communication in an online environ; and an overview of the evolution of the construct social presence. Future research that aggregates research findings on social presence is desirable so as to ascertain how the development, design, and instruction of online learning moderates the effects of social presence on student outcomes. As well, future comparative research that considers course enrollment, length of course, course level and discipline is also recommended so as to determine what social presence practices are situation specific and what social presence practices can be generalized to all online learning environments.RésuméCet article fait état des résultats d’une étude de la portée de la présence sociale construite. La méthodologie suit la démarche des études de la portée (scoping reviews) préconisée par Arksey et O’Malley (2005). Une étude de la portée est souhaitable dans la mesure où la synthèse de la littérature favorise l’identification de directives pratiques permettant le développement de la présence sociale. Un processus de sélection en deux étapes a permis d’identifier 105 études à prendre en compte, dont les données ont été relevées dans une grille standardisée. Une analyse descriptive numérique ainsi qu’une analyse qualitative de contenu de ces études ont été entreprises. Les résultats émergeant des analyses des manuscrits sélectionnés et des données relevées dans l’étude de la portée fournissent des stratégies de structuration de la présence sociale, mettent en relief les bénéfices potentiels d’une communication affective efficace dans un environnement en ligne et une vue d’ensemble de l’évolution de la présence sociale construite. A l’avenir, une recherche agrégeant les résultats de recherche sur la présence sociale serait souhaitable pour s’assurer de la manière dont le développement, la conception et l’administration de l’apprentissage en ligne influencent les effets de la présence sociale sur les résultats des étudiants. De même, une recherche comparative prenant en compte l’engagement dans le cours, la durée du cours, le niveau et la discipline du cours serait également à recommander pour déterminer quelles pratiques de présence sociale sont propres à des situations particulières et quelles pratiques de présence sociale sont davantage généralisables à tous les environnements en ligne.Mots clés : synthèse de preuves, enseignement supérieur, revue de littérature, apprentissage en ligne, étude de la portée, présence sociale.
  • The recognition of non-formal education in higher education: Where are we now, and are we learning from experience?

    Harris, Judy; Thompson Rivers University; Wihak, Christine; Thompson Rivers University (Athabasca University Press, 2018-05-20)
    The increasing availability of non-formal education in the form of Open Education Resources (OERs) and Massive Open Online Courses (MOOCs) gives rise to the questions of how such education can be formally recognized for credit. Prior Learning Assessment and Recognition (PLAR), and Qualification Frameworks are fields of practice actively engaged in and associated with the recognition of non-formal education (RNFE) and can provide guidance on RNFE for the recognition of OERs/MOOCs. A scoping exercise reviews the literatures from the three fields and associated practical exemplars. Findings suggest a growing demand for, growth in, and diversification of, the recognition of non-formal education. Synergies or creative combinations of expertise across the three fields that could be further exploited to gain maximum traction for RNFE are identified. These are multi-dimensional: top-down, bottom-up, sector to sector, country to country, qualification framework to qualification framework, system to system, field to field. There is ample evidence that the process of recognition, albeit demanding, does have a positive effect on the quality of the NFE, and by association, it is hoped, on the qualification status of individuals and their access to related social and economic benefits.ResuméL’offre croissante d’éducation non-formelle sous forme de ressources éducatives libres (RELs) et de cours en ligne ouverts et massifs (CLOMs) soulève la question de savoir dans quelle mesure une telle éducation peut être formellement reconnue et accréditée. La validation des acquis de l’expérience (VAE) et les nomenclatures de qualification sont des champs de pratique activement engagé dans et associé avec la reconnaissance de l’éducation non formelle et peuvent servir de guide à la reconnaissance de l’éducation non formelle offerte sous forme de RELs ou de CLOMs. Une revue de littérature s’intéresse aux trois champs et associe des exemples pratiques. Les résultats suggèrent l’existence d’une demande croissante concernant l’ampleur et la diversité de la reconnaissance de l’éducation non-formelle. Les synergies ou les combinaisons créatives d’expertise existant dans les trois champs et qui pourraient par la suite être exploitées pour favoriser au mieux l’éducation non formelle sont identifiées. Ces dernières sont multidimensionnelles : du sommet à la base, de la base au sommet, secteur par secteur, pays par pays, nomenclature de qualification par nomenclature de qualification, système par système, champ par champ. De nombreux éléments prouvent que le processus de reconnaissance, bien qu’exigeant, a un effet positif sur la qualité de l’éducation non-formelle, et devrait, par association, en avoir sur les statuts de qualification des individus et l’accès aux avantages sociaux et économiques qui les accompagnent.
  • Predicting Success in an Online Undergraduate-Level Introductory Statistics Course using Self-Efficacy, Values, and Typical Mode of Instruction

    Zimmerman, Whitney Alicia; The Pennsylvania State University Department of Statistics (Athabasca University Press, 2017-09-25)
    Expectancies of success and values were used to predict success in an online undergraduate-level introductory statistics course. Students who identified as primarily face-to-face learners were compared to students who identified as primarily online learners. Expectancy-value theory served as a model. Expectancies of success were operationalized as self-efficacy for learning online and self-efficacy for learning statistics.  Values were separated into the worth of learning statistics and the value of grades in the course. The purpose of this study was to determine if there are differences in the variables that may be used to predict final exam scores and successful course completion in typically face-to-face and typically online students, because there are differences in the populations of students who tend to take courses in these two different formats (i.e., traditional and adult learners). In predicting final exam grades there were no interactions with typical mode of instruction, though worth of statistics was a significant covariate and there was a main effect for typical mode of instruction. In predicting successful course completion, there were interactions between typical mode of instruction and one of the online learning self-efficacy subscales as well as the worth of statistics scale. These results are discussed in relation to the application of mainstream motivational models in the populations of traditional and adult learners.RésuméLes attentes de succès et valeurs ont été utilisées pour prédire la réussite dans un cours en ligne d’introduction aux statistiques de niveau licence. Des étudiants identifiés comme apprenant principalement en face-à-face ont été comparés à d’autres apprenant principalement en ligne. La théorie de l’attente-valeur a servi de modèle. Les attentes de réussite ont été opérationnalisées en prenant en considération l’auto-efficacité dans l’apprentissage en ligne et l’auto-efficacité dans l’apprentissage des statistiques. Les valeurs ont été prises en considération en distinguant la pertinence d’apprendre les statistiques et la valeur des niveaux dans le cours. L’objectif de cette étude était de déterminer s’il y avait des différences dans les variables, qui pourraient être utilisées pour prédire les scores finaux d’examen et l’achèvement réussi des cours des étudiants typiquement en face-à-face et typiquement en ligne, sachant qu’il y a des différences dans les populations des étudiants qui tendent à suivre des cours dans ces deux différents formats (c’est-à-dire, les étudiants traditionnels vs les apprenants adultes). Il a été constaté que la prédiction des résultats finaux des examens n’avait pas de lien avec le mode d’instruction typique, même si la valeur des statistiques est une covariante significative et que l’effet du mode d’instruction typique est notable. La prédiction de l’achèvement des cours implique, quant à elle, une mise en lien du mode typique d’instruction et d’une des sous-échelles d’auto-efficacité de l’apprentissage en ligne de même que de la valeur de l’échelle statistique. Ces résultats sont discutés à la lumière de l’application des principaux courants motivationnels des populations d’apprenants traditionnels et d’apprenants adultes.
  • Towards a Framework for Virtual Internationalization

    Bruhn, Elisa; Carl von Ossietzky Universität Oldenburg (Athabasca University Press, 2017-07-11)
    Internationalization and digitalization – how do these two higher education trends go together? Projects dealing with virtual mobility, collaborative online international learning (COIL), or virtual transnational education (TNE) have shown that the link between the international and the digital is not only a theoretical possibility, but already a reality in many higher education institutions. There is a considerable amount of literature about Open and Distance Education and Massive Open Online Courses (MOOCs) crossing national borders, and about supporting students in gaining intercultural competence and global awareness with the help of virtual media. Still, there remains a gap in the literature when it comes to conceptualizing a framework encompassing the manifold ways in which information and communications technology (ICT) can be used to internationalize higher education. In order to address this gap, this paper proposes an approach of drafting a framework for virtual internationalization in higher education, by focusing on its global, intercultural, and international dimensions. RésuméInternationalisation et numérisation – comment ces deux tendances de l’enseignement supérieur s’associent-elles ? Les projets traitant de la mobilité virtuelle, de l’apprentissage international collaboratif en ligne, ou de l’éducation virtuelle transnationale ont montré que le lien entre l’international et le numérique n’est pas seulement une possibilité théorique, mais déjà une réalité dans bon nombre d’institutions d’enseignement supérieur. Il existe une vaste littérature, qui dépasse les barrières nationales, concernant la Formation Ouverte et A Distance (FOAD) et les Cours en Ligne Ouverts et Massifs (CLOM) aussi bien que le soutien apporté aux étudiants pour développer une compétence interculturelle et une conscience planétaire à l’aide des médias virtuels. Pour autant, une lacune demeure dans la littérature quant à la conceptualisation d’un cadre englobant les multiples manières de prendre en compte les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) pour internationaliser l’enseignement supérieur. Afin de combler cette lacune, cet article propose une approche permettant d’esquisser un cadre pour l’internationalisation virtuelle dans l’enseignement supérieur en se centrant sur ses dimensions mondiales, interculturelles et internationales.
  • Study Protocol for a Scoping Review on Social Presence

    Social Sciences and Humanities Research Council of Canada Insight Development Grant program.; Mykota, David; University of Saskatchewan; Remoundos, Deighan; University of Saskatchewan (Athabasca University Press, 2017-06-28)
    In the field of e-learning and distance education, there has been a significant amount of research activity surrounding the construct social presence. However, a scoping review on social presence has yet to be conducted. Therefore, the purpose of this brief review is to provide an overview of the research protocol developed for a scoping review of social presence. The methodology developed by Arksey and O’Malley for the conducting of scoping reviews will guide the study. It will include a search of six electronic databases followed by a two-stage screening process. Of those studies identified for inclusion, data will be extracted using a standardized form. For data pertaining to study characteristics a descriptive numerical analysis will occur. A qualitative content analysis will be undertaken for the qualitative data extracted. Results will be charted and mapped enabling the development of a conceptual framework and best practices in the development and application of social presence. Results of the scoping review once completed, will be discussed within the context of current literature along with the identification of research gaps, limitations, and recommendations for future research. RésuméLe champ du e-learning et de la formation à distance est le lieu de nombreuses activités de recherches portant sur la notion de la présence sociale. Cependant, aucun examen de la portée sur la présence sociale n’a encore été mené. Par conséquent, l’objectif de cette brève revue de littérature est d’offrir une vue d’ensemble du protocole de recherche développé dans le cadre d’un examen de la portée sur la présence sociale. La méthodologie développée par Arksey et O’Malley pour la conduite des examens de la portée guidera cette étude. Elle va comprendre une recherche portant sur six bases de données électroniques suivit par un processus de sélection en deux étapes. Les données des études retenues seront extraites en utilisant un formulaire standardisé. Les données relatives aux caractéristiques de l’étude feront quant à elles l’objet d’une analyse numérique descriptive. Une analyse qualitative de contenu sera mise en œuvre pour analyser les données qualitatives extraites. Les résultats seront cartographiés et présentés sous forme de graphiques favorisant le développement d’un cadre conceptuel et l’identification de bonnes pratiques dans le développement et l’application de la présence sociale. Une fois l’examen de la portée arrivé à terme, ses résultats seront discutés dans le contexte de la littérature actuelle allant de pair avec le pointage des lacunes et limites des recherches menées jusqu’à présent accompagné de recommandations pour celles à venir.
  • The Incorporation of Quality Attributes into Online Course Design in Higher Education

    Lenert, Kathleen Anne; Medical University of South Carolina; Janes, Diane P.; University of Alberta (Athabasca University Press, 2017-05-25)
    A survey was designed incorporating questions on 28 attributes shown in the literature to be quality features in online academic courses in higher education. This study sought to investigate the ongoing practice of instructional designers and instructors in the United States with respect to their incorporation of these quality best practices into their design process and course content. Although most respondents indicated they included the majority of the quality attributes in courses they designed or taught, a significant number rarely or never included some of the generally accepted features shown to result in positive learner outcomes.
  • Strengthening Deeper Learning Through Virtual Teams in E-learning: A Synthesis of Determinants and Best Practices

    This paper is based on a study funded by a grant from the Social Sciences and Humanities Research Council of Canada; We wish to thank our colleague on this project Susan Haydt, PhD (Faculty of Management, Dalhousie University) for her valued input.; Makani, Joyline; Dalhousie University; Durier-Copp, Martine; Dalhousie University; Kiceniuk, Deborah; Dalhousie University; Blandford, Alieda; Dalhousie University (Athabasca University Press, 2016-10-15)
    Globally, e-learning is gaining popularity as its potential contributions to economic and social development are recognised. However, its full potential has not been realised, as most e-learning practices merely replicate traditional existing teaching methods and have not fully exploited the interactive and social components of peer learning. Recently, there has been an increased focus on deeper learning in higher educational settings, in particular, a focus on the skills and knowledge that reinforce each other and together promote deeper learning (Chow, 2010). In other words research shows that to be successful all students must have access to educational opportunities that foster deeper learning. Virtual teams (VT) are said to foster "deeper" learning, but have not been empirically studied in the academic sphere, and little is known about their effectiveness as a learning mechanism in e-learning. In this paper the findings of a systemic review and interpretive synthesis of the body of literature on e-learning and VT are presented. The objective of the study was to identify the core skills and knowledge from research that reinforce each other and together promote deeper learning. The results from this study will strengthen e-learning program planning and delivery within higher education centres that are already engaged in e-learning, as well as convey important best practices for learning centres at the beginning stages of e-learning development.  Presented is an e-learning framework, which may serve as the foundation of future empirical studies in e-learning.RésuméRenforcer l'apprentissage plus approfondi en passant par des équipes virtuelles dans l'apprentissage en ligne : Une synthèse des déterminants et des meilleures pratiquesÀ l'échelle mondiale, l'apprentissage en ligne gagne en popularité puisque ses contributions éventuelles au développement économique et social sont reconnues. Cependant, son plein potentiel n'a pas été réalisé, car la plupart des pratiques d'apprentissage en ligne ne font que simplement reproduire les méthodes d'enseignement traditionnelles existantes et n’ont pas pleinement exploité les composantes interactives et sociales de l'apprentissage par les pairs. Récemment, il y a eu une focalisation accrue sur l’apprentissage plus approfondi dans des milieux d'enseignement supérieur, en particulier, l'accent sur les compétences et les connaissances qui se renforcent mutuellement et, ensemble, favorisent un apprentissage plus approfondi (Chow, 2010). Autrement dit, la recherche montre que pour réussir, tous les étudiants doivent avoir accès à des possibilités éducatives qui favorisent un apprentissage plus approfondi. Les équipes virtuelles (EV) sont dites de favoriser l'apprentissage « plus approfondi », mais elles n'ont pas été empiriquement étudiées dans la sphère académique, et on en sait peu sur leur efficacité en tant que mécanisme d'apprentissage en apprentissage en ligne. Dans cet article, les résultats d'une revue systématique et d’une synthèse interprétative de la littérature sur l'apprentissage en ligne et les équipes virtuelles sont présentés. L'objectif de l'étude était d'identifier les compétences de base et les connaissances issues de la recherche qui se renforcent mutuellement et, ensemble, favorisent un apprentissage plus approfondi. Les résultats de cette étude permettront de renforcer la planification de programme et la livraison d’apprentissage en ligne dans les centres d'enseignement supérieur qui sont déjà impliqués dans l'apprentissage en ligne, ainsi que de transmettre d'importantes meilleures pratiques pour les centres d'apprentissage qui en sont aux premiers stades du développement de l'apprentissage en ligne. On présente un cadre de référence d'apprentissage en ligne, qui peut servir de base à de futures études empiriques en apprentissage en ligne.
  • The Evolution of Online Education at a Small Northern Ontario University: Theory and Practice

    Carter, Lorraine; Nipissing University Centre for Flexible Teaching and Learning - Director / Faculty of Applied & Professional Studies - School of Nursing; Graham, Robert Douglas; Nipissing University Schulich School of Education (Athabasca University Press, 2012-11-11)
    One of the major influences on university education in Ontario is the growing use of Internet technologies. These new technologies have led faculty and learning experts at universities to talk about online and technology-enhanced learning with a fervor not often found on most campuses. Among other things, these discussions have challenged well known understandings of what has historically been called distance education. In this paper, we examine a cross-section of publications on distance and online education and reflect on our professional experiences in relation to the evolution of a teaching and learning centre in our small university in Northern Ontario. In addition to supporting the teaching and learning needs of an on-campus community, our Centre oversees the development and delivery of online courses for students at a distance from the physical campus. Within the context of this Centre, we represent the Academic Director and a faculty member completing doctoral studies on technology-enabled learning in the United Kingdom. As a conclusion, we propose that the geographical distance and possible isolation of Northern Ontario can be considerably reduced through online education and that it is no longer appropriate to speak about distance education. As Wenger (2004) suggests, many remote and rural communities as well as individual learners in these communities can access information and even inspiration from on line educational experiences. To achieve this, faculty continue to require resources including pedagogical supports, mentorship, and even inspiration to capitalize on the potential and opportunity of online models and strategies. Résumé Une des influences majeures sur l’enseignement universitaire en Ontario est l’utilisation croissante des technologies en ligne. Ces nouvelles technologies ont amené les enseignants et les experts en apprentissage dans les universités à discuter de l’apprentissage en ligne et de l’apprentissage amélioré par la technologie avec une ferveur rarement rencontrée sur d'autres campus. Ces discussions ont notamment remis en question certains préceptes bien établis sur ce qu’on a, historiquement, défini comme étant de l’apprentissage à distance. Dans cette étude, nous faisons une analyse transversale de publications portant sur l’éducation à distance et l’apprentissage en ligne et proposons une réflexion sur nos expériences professionnelles en lien avec l’évolution d’un centre d’enseignement et d’apprentissage dans notre petite université située dans le nord de l’Ontario. En plus de soutenir la communauté se trouvant sur le campus au plan de ses besoins relatifs à l’enseignement et l’apprentissage, notre Centre supervise le développement et la dispensation des cours en ligne pour les étudiants qui sont éloignés du campus physique. Dans le contexte de ce Centre, nous représentons le Directeur universitaire (Academic Director) et un membre du personnel enseignant faisant des études doctorales sur l’apprentissage habilité par les technologies au Royaume-Uni. En terminant, nous proposons que la distance ainsi que le possible isolement géographique du nord de l’Ontario puissent être considérablement réduits par l’éducation en ligne et qu’il ne soit plus approprié de parler d’éducation à distance. Comme le suggère Wenger (2004), de nombreuses communautés éloignées et rurales, de même que des étudiants individuels dans ces communautés peuvent puiser des informations et même de l’inspiration à partir d’expériences d’apprentissage en ligne. Pour ce faire, les corps enseignants ont toujours besoin de ressources, incluant le soutien pédagogique, le mentorat, et même de l’inspiration pour profiter au maximum des opportunités et du potentiel offerts par les modèles et les stratégies d’enseignement en ligne.
  • Harnessing the Power of Technologies to Manage Collaborative E-learning projects in Dispersed Environments

    Australian Learning and Teaching Council; Gosper, Maree Veroncia; Macquarie University; McNeill, Margot Anne; Macquarie University; Woo, Karen; Macquarie Unniversity (Athabasca University Press, 2010-03-13)
    ‘The impact of web-based lecture technologies on current and future practice in learning and teaching’ was a collaborative project across four Australian universities, funded by the Australian Learning and Teaching Council (ALTC). The project was both exploratory and developmental in nature and according to the project’s external evaluator, was successful in achieving its aims to explore how the technologies are integrated into the curriculum to support learning and teaching in different context; and the educational implications of their use for the design of curricula, teaching, learning and academic policies and practices including professional development The targeted end users were teachers, researchers and developers in the higher education sector. Key deliverables were a report on issues and implications, research papers and a set of guidelines for staff and students in the use of these technologies to enhance learning and teaching. A particular feature of the project design was the embedding of strategies to enable capacity building across the sector through the ongoing dissemination of findings to stakeholders throughout the life of the project, not just at the end. Key to the development and management of the project was the use of a range of technologies to engage the range of stakeholders and manage day-to-day operations in a dispersed environment. This paper draws on elements of existing project management frameworks to discuss the critical factors contributing to the project’s success. Challenges threatening the success of the project are also examined along with suggestions for other collaborative projects being developed in dispersed environments. Résumé « The impact of web-based lecture technologies on current and future practice in learning and teaching » était un projet en collaboration qui regroupait quatre universités australiennes et était financé par le Australian Learning and Teaching Council (ALTC). Le projet était à la fois de nature exploratoire et développementale et selon l’évaluateur externe du projet, a réussi à atteindre son objectif d’explorer comment les technologies sont intégrées au curriculum pour soutenir l’apprentissage et l’enseignement dans des contextes différents; et les implications éducationnelles de leur utilisation pour la conception de curricula, l’enseignement, l’apprentissage et de politiques et de pratiques académiques incluant le développement professionnel. Les usagers cibles étaient les professeurs, les chercheurs et les développeurs dans le secteur de l’éducation supérieure. Les livrables clé étaient un rapport sur les questions soulevées et les implications, des articles de recherche et une série de lignes directrices pour le personnel et les étudiants sur l’utilisation de ces technologies pour améliorer l’apprentissage et l’enseignement. Un aspect particulier du concept du projet était l’enchâssement de stratégies pour permettre l’accroissement des capacités à travers le secteur par le biais de la diffusion continue de résultats aux parties prenantes pendant le cours d’un projet, et non seulement à la fin. L’utilisation d’une gamme de technologies pour impliquer l’éventail des parties prenantes et pour gérer les opérations quotidiennes dans un environnement dispersé a été fondamental au développement et à la gestion du projet. Cet article s’appuie sur des éléments de cadres de référence en matière de gestion de projet pour discuter des facteurs critiques contribuant à la réussite du projet. Les défis menaçant le succès du projet sont également étudiés, de même que les suggestions pour d’autres projets en collaboration en voie de développement dans des milieux dispersés.
  • Making it Real: Project Managing Strategic E-learning Development Processes in a Large, Campus-based University

    Ward, Mary-Helen; University of Sydney; West, Sandra; University of Sydney; Peat, Mary; University of Sydney; Atkinson, Susan; University of Sydney (Athabasca University Press, 2010-03-13)
    The University of Sydney is a large, research-intensive, campus-based Australian University. Since 2004 a strategic initiative of project-based eLearning support has been creating teams of non-academic and academic staff, who have worked together to develop online resources to meet indentified needs. The University’s aims in continuing to provide this framework are to engage academics in educational change and to implement innovation. Project management principles are intrinsic, including an extended application and planning process (in which committees of academics represent faculties); they provide a framework and a shared language for talking about both conceptual development and practical issues involved in creating online learning and teaching resources. This fosters teamwork, dissemination of ideas and networking of teaching practitioners both within and across faculties. Résumé L’Université de Sydney est une université australienne qui est grande (plus de 45 000 étudiants), axée sur la recherche et qui a le siège de ses activités sur un campus. Depuis 2004, une initiative stratégique impliquant du soutien à l’apprentissage en ligne fondée sur des projets crée des équipes de personnel académique et non-académique, qui travaillent ensemble pour développer des ressources en ligne pour répondre aux besoins identifiés chez les enseignants (Wozniak, Scott, & Atkinson, 2005). L’objectif de l’université en fournissant ce cadre est de soutenir l’enseignement dans le changement éducationnel et de mettre en place l’innovation. La manière de gérer l’apprentissage en ligne à l’université a été décrite dans un article antérieur par Ellis, Jarkey, Mahoney, Peat & Sheely (2007)): ils décrivent comment le jeu entre l’orientation stratégique de l’université et les objectifs d’apprentissage et d’enseignement au sein des facultés détermine la forme de l’apprentissage en ligne qui soutien alors l’apprentissage des étudiants. Le but de cet article est de décrire comment les principes de la gestion de projet sont appliqués pour soutenir des collaborations stratégiques dans le cadre de projets entre les spécialistes de l’apprentissage en ligne et de petites équipes de professeurs afin de créer des activités d’apprentissage qui sont alignées avec les résultats d’apprentissage des étudiants. In this paper we will detail how the project process has allowed development teams to align the personal and pedagogical goals of academics and educational designers for teaching improvement with the strategic goals of the university and its constituent faculties.
  • Learning in Communities of Inquiry: A Review of the Literature (Winner 2009 Best Research Article Award)

    Rourke, Liam; Universitiy of Calgary; Kanuka, Heather (Athabasca University Press, 2009-02-21)
    The purpose of this study was to investigate learning in communities of inquiry (CoI) as the terms are defined in Garrison, Anderson, and Archer’s (2000) framework. We identified 252 reports from 2000 – 2008 that referenced the framework, and we reviewed them using Ogawan and Malen’s (1991) strategy for synthesizing multi-vocal bodies of literature. Of the 252 reports, 48 collected and analyzed data on one or more aspects of the CoI framework; only five included a measure of student learning. Predominantly, learning was defined as perceived learning and assessed with a single item on a closed-form survey. Concerns about the soundness of such measures pervade the educational measurement community; in addition, we question the validity of the particular items employed in the CoI literature. Bracketing these concerns, the review indicates that it is unlikely that deep and meaningful learning arises in CoI. Students associate the surface learning that does occur with independent activities or didactic instruction; not sustained communication in critical CoI. We encourage researchers to conduct more, substantial investigations into the central construct of the popular framework for e-learning and theorists to respond to the mounting body of disconfirming evidence. Résumé Le but de cette étude était d’examiner l’apprentissage dans des communautés d’investigation (COI) tel que défini par le dispositif de Garrison et coll. (2000). Nous avons identifié 252 rapports de 2000 à 2008 qui font référence à ce dispositif, et nous les avons passés en revue en utilisant la stratégie d’Ogawan et Malen pour synthétiser des corpus de littérature multivocaux. Des 252 rapports, 48 ont collecté et analysé des données sur un ou plusieurs aspects du dispositif COI; seulement cinq incluait une mesure de l’apprentissage étudiant. De façon prédominante, l’apprentissage était défini comme l’apprentissage perçu et évalué à l’aide d’un seul item sur un sondage de type fermé. Des inquiétudes quant à la valeur de telles mesures imprègnent la communauté de recherche en évaluation en éducation; de plus, nous remettons en question la validité des items employés dans la littérature COI. Entourant ces inquiétudes, notre revue des rapports indique qu’il est peu probable qu’un apprentissage profond et significatif se produit en COI. Les étudiantes et étudiants associent l’apprentissage superficiel qui se produit à des activités indépendantes ou à de l’instruction didactique; pas à de la communication soutenue en COI critique. Nous encourageons les chercheurs à conduire des études plus substantielles sur le construit principal de ce dispositif populaire pour le eLearning et les théoriciens à répondre au corpus d’évidences négatives grandissant.
  • Informal Learning in an Online Community of Practice

    Gray, Betty; Alberta Learning (Athabasca University Press, 2005-02-05)
    What role can online communities play in meeting the informal learning needs of a professional association? This article presents the results of an interpretive study of the experiences of coordinators of Alberta Community Adult Learning Councils who participated in an online community of practice designed to support informal workplace learning. Through active participation and peripheral “lurking,” new¬comers were oriented into the skills and culture of the practice, and experienced practitioners gained new insights into their own professional identities and the meaning of their work. Telling their stories helped to develop not only identity as individual practitioners, but also served to reconstruct the identity of the collective community on an ongoing basis. Motivations to participate included an opportunity to learn new skills and work practices, a means of social and professional connection to colleagues, and a mechanism to reduce the isolation that was inherent in the job function and geographical location. The role of the online moderator was identified as critical in sustaining the online community over an extended period and enhancing the learning function. Quels rôles les communautés de pratique en ligne peuvent-elles jouer pour répondre aux besoins d’apprentissage informel d’une association professionnelle? L’article présente les résultats d’une étude basée sur les expériences de coordonnateurs des Conseils de l’apprentissage adulte communautaire d’Alberta (Alberta Community Adult Learning Councils) qui ont participé à une communauté de pratique en ligne conçue pour soutenir l’apprentissage informel en milieu de travail. Par le biais de la communauté virtuelle, les nouveaux arrivants, grâce à leur participation active et à l’observation, ont acquis des compétences et des connaissances sur la culture de la pratique, alors que les praticiens d’expérience y ont acquis de nouvelles perspectives sur leur propre identité professionnelle et sur la signification de leur travail. Pour ces derniers, le fait de raconter leur histoire a aidé non seulement à développer leur identité individuelle en tant que praticiens, mais a aussi servi à reconstruire l’identité collective de la communauté sur une base continue. Les participants étaient motivés à participer à la communauté, car elle était une occasion d’apprendre de nouvelles compétences et de nouvelles pratiques de travail, un moyen d’entrer en contact socialement et professionnellement avec les collègues et un mécanisme pour diminuer l’isolation inhérente à la fonction du travail et à la localisation géographique. Le rôle du modérateur en ligne s’est avéré critique pour maintenir la communauté sur une longue période et pour favoriser la fonction d’apprentissage.
  • An Investigation into Effective Pedagogies in a Flipped Classroom: A Case Study

    Kim, Minkyoung; Indiana University; Jung, Eulho; Boise State University; de Siqueira, Amaury; Indiana University; Huber, Lesa; Indiana University (Athabasca University Press, 2016-10-15)
    The flipped classroom is being increasingly used in a wide range of instructional situations, yet little is known about how to facilitate it. The purpose of this study is to explore what types of learning activities in a flipped classroom are perceived to be the most effective in the achievement of desired course competencies. This case study specifically focused on the classroom lab sessions—the student-centered classroom—rather than online self-learning modules. Employing a case study using a mixed method approach, this research identifies effective pedagogy in facilitating a flipped classroom. Merrill’s (2002) first principles of instruction were used as a research framework. While results show that students engaged in learning activities of demonstration and application, they were barely exposed to higher-order learning activities. That leads to the conclusion that implementing problem-centered instructional activities, accompanied by desirable challenges, is highly advisable to foster deep engagement. Implications and future directions are discussed.RésuméUne investigation sur des pédagogies efficaces dans une salle de classe inversée : Une étude de casLa classe inversée est de plus en plus utilisée dans un large éventail de situations pédagogiques, mais on en sait peu sur la façon de la faciliter. Le but de cette étude est d'explorer quels types d'activités dans une salle de classe inversée sont perçus comme étant les plus efficaces dans la réalisation des compétences de cours visées. Cette étude de cas a été spécifiquement centrée sur des sessions de laboratoire en classe – classe centrée sur l'étudiant — plutôt que des modules d'auto-apprentissage en ligne. En se servant d’une étude de cas tout en utilisant une approche de méthodes mixtes, cette recherche propose une pédagogie efficace pour faciliter une salle de classe inversée. Les premiers principes d'instruction de Merrill (2002) ont été utilisés comme cadre de référence pour la recherche. Bien que les résultats montrent que les étudiants participaient à des activités d’apprentissage de démonstration et d'application, ils étaient à peine exposés à des activités d'apprentissage d'ordre supérieur. Cela mène à la conclusion que la mise en œuvre d’activités pédagogiques centrées sur les problèmes, accompagnées de défis souhaitables, est hautement recommandée pour favoriser l'engagement profond. Les implications et les orientations futures sont discutées.
  • Culture and Community: Case Study of a Video-Conferenced Graduate Distance Education Program

    Bloomberg, Linda Dale (Athabasca University Press, 2007-08-27)
    While the phenomenon of learning communities within the online environment has been examined in some depth, there is limited research-based information regarding the impact of videoconferenced programs on the learning experiences of adults, and little has been written about how the collaborative learning experiences of adults can be facilitated through participation in such programs. Moreover, little empirical qualitative research is currently available on Jewish distance learning programs--a growing field of practice. By way of qualitative case study methodology, this research explores the connection between culture and community within the Jewish videoconferenced context. The study sheds light on the unique cultural vestiges that enhance Jewish learners’ shared spirit for community, and their motivation and ability to create it in a distance learning program. Given the culturally specific nature of this study, the author discusses how the findings might transfer to similar programs offered by way of videoconferencing. In addition ideas regarding implications for practice and for further research are offered. Bien que le phénomène des communautés d’apprentissage dans un environnement en ligne ait été examiné, il existe peu d’études sur l’impact des programmes en vidéoconférence en regard des expériences d’apprentissage des adultes, et bien peu a été écrit sur la façon par laquelle les expériences d’apprentissage collaboratif des adultes peuvent être facilitées par leur participation à de tels programmes. De plus, peu de recherche empirique qualitative a été effectuée sur les programmes d’apprentissage juifs à distance, un domaine de pratique en expansion. Grâce à une méthodologie d’étude de cas qualitative, cette étude explore le lien entre culture et communauté à l’intérieur d’un contexte de vidéoconférence juif. L’étude éclaire les vestiges culturels uniques qui augmentent l’esprit de participation de l’apprenant juif à la communauté, et sa motivation et capacité à la créer dans un programme à distance. Étant donné la nature culturelle spécifique de cette étude, l’auteur indique comment les résultats pourraient s’appliquer à des programmes similaires offerts par vidéoconférence. De plus, des idées en rapport avec la pratique et des recherches futures sont offertes.
  • A posiçao de especialistas em udacaçao à distância e em supervisao do ensino superior com relaçao aos cursos de especializaçao e aperfeiçoamento à distância

    Zentgraf, Maria Christina (Athabasca University Press, 1992-12-10)
    O artigo tem como objetivo divulgar a contribuição de educadores para aprimorar a qualidade e credibilidade de cursos de pós-graduação à distância (especialização e aperfeiçoamento) realizados no Brasil. A partir de uma revisão de experiências na área, são explicitadas as modalidades de educação à distância mais frequentes no país e a seguir é relatada a consulta feita a um grupo de especialistas visando identificar o posicionamento dos mesmos com relação a procedimentos de organização, funcionamento e supervisão de cursos de pós-graduação à distância. As conclusões recomendam que para garantir qualidade e credibilidade a esses cursos, sejam eles planejados, executados e avaliados segundo características específicas da teleducação que deverão também nortear diretrizes a serem formuladas pelo sistema de ensino. Para tal, faz-se necessário a inclusão de conhecimentos de educação à distância no currículo de supervisores e técnicos em assuntos educacionais, o que permite, finalmente, recomendar maior envolvimento da Universidade na formação de recursos humanos e no desenvolvimento de pesquisas na área da educação à distância. Resumen El articulo tiene como objectivo divulgar la contribución de educadores para mejorar la calidad y credibilidad de cursos de pos-graduación a distancia (especialización y perfecionamento) realizados en Brasil. A partir de una revisión de experiencias en la área, son explícitas las modalidades de educación a distancia más frecuentes en el país y en seguida es relatada la consulta hecha a un grupo de especialistas buscando identificar sus posiciones en relación a procedimientos de organización, funcionamiento y supervisión de cursos de pos-graduación a distancia. Las conclusiones recomiendan que para garantizar calidad y credibilidad a esos cursos, sean ellos planeados, ejecutados y evaluados según características específicas de la teleducación que tomen en cuenta las características del diseño. Para tal, se hace necesario la inclusión de conocimientos de educación a distancia en el currículo de surpevisores y técnicos de asuntos educacionales, lo que permite, finalmente, recomendar una mayor relación de la universidad en la formación de recursos humanos y en el desarrollo de investigaciones en el área de la educación a distancia.
  • Prioritizing the implementation of e-learning tools to enhance the learning environment

    Percival, Jennifer Catherine; University of Ontario Institute of Technology; Muirhead, Bill; University of Ontario Insitute of Technology (Athabasca University Press, 2009-02-21)
    The implementation of both blended learning and web-based programs is becoming more prevalent within higher education in Canada. Thus, there is increasing reliance upon e-learning tools to support student learning in a variety of teaching environments. Typically, budgetary and programmatic decisions regarding the investment of e-learning resources are made by information technology (IT) administrators and/or professors. However, students are the primary beneficiary of most IT investments. This study examined Business and IT students’ usage patterns and perceptions related to a suite of e-learning tools through open ended and Likert scale survey questions. Findings will assist post-secondary decision-makers in prioritizing IT investments. Further, study results will ensure that the design and implementation of e-learning tools address the needs and usage patterns of the primary client—the student. Résumé L’implantation des programmes d’apprentissage hybride et basés sur le Web devient de plus en plus courante dans les études supérieures au Canada. Donc, il y a une plus grande utilisation des outils eLearning pour soutenir l’apprentissage étudiant dans une variété d’environnements d’enseignement. Typiquement, les décisions touchant les budgets et les programmes concernant l’investissement de ressources en eLearning sont prises par les administrateurs des services de technologie de l’information (IT) et/ou des professeurs. Cependant, les étudiantes et les étudiants sont les premiers bénéficiaires de la plupart des investissements en IT. Cette étude examine les profils d’utilisation d’étudiants en commerce et en technologie de l’information des outils eLearning mis à leur disposition, grâce à des questions ouvertes et à un sondage utilisant une échelle de Likert. De plus, les résultats de l’étude permettront de s’assurer que le design et l’implantation d’outils eLearning répondent aux besoins et au profil d’usager du premier concerné, l’étudiant.
  • Un campus virtuel au service d’une formation hybride : une approche par la théorie de la sociologie de l’innovation

    Noblet, Jean-Pierre (Athabasca University Press, 2011-11-09)
    A l’ESSCA (France), École Supérieure des Sciences Commerciales d’Angers, le grade de Master par la voie de la formation continue est proposé à un public d’apprenants adultes via une pédagogie de type hybride (un tiers des cours en distanciel, et deux tiers en présentiel). Les parties prenantes impliquées dans la conception, puis dans la gestion, l’administration et la mise à jour du programme reconnaissent à l’expérience le statut d’innovation, aussi bien d’un point de vue pédagogique que d’un point de vue technologique à ce dispositif. Le chercheur voudra montrer pourquoi et comment ces parties prenantes se sont engagées, ont été « enrôlées » dans le processus d’innovation, alors que leurs intérêts personnels étaient différents, voire divergents. Nous proposons, pour ce faire, de retenir une approche de l’innovation de type « sociologie de l’innovation » pour bien cerner la manière dont un «objet-frontière» fédère les intérêts divergents des parties prenantes, et enrôle les acteurs pour les mener à un pseudo consensus. A partir de la sociologie de l’innovation, nous allons nous interroger sur le statut que le dispositif e-campus, acquiert aux yeux des différents acteurs. Abstract At the École de Management(France), École Supérieure des Sciences Commerciales d’Angers, (ESSCA) the Master’s degree is offered to a adult students using a blended learning approach. The stakeholders involved in the design, the management, administration and updating of the program recognize that this program is both technologically and pedagogically innovative. This research attempted to show how and why these stakeholders got onboard, and bought into the innovation process, while their personal interests were quite different. A “sociology of innovation” approach was used to investigate the manner in which a “boundary object” engages the diverging interests of the stakeholders and so that they reach a pseudo-consensus. Through sociology of innovation we examine the status that the e-campus device acquires in the eyes of the various people involved.

View more