• L'abolition du système pénal

      Lyon; Pin, Xavier; Coquet, Margaux (2021-11-19)
      Le système pénal est un mal social. Incapable d’assumer les fonctions qui lui sont assignées, qu’il s’agisse de dissuader, de restaurer ou de réinsérer, il est en revanche créateur de souffrances et vecteur de domination. Ses dangers et ses impasses ne sont ni anormaux, ni dérivés : ils sont les seuls effets que l’on peut en espérer. Des siècles de réformes n’ont suffi qu’à le renforcer et en étendre l’emprise. Il est donc temps d’envisager non plus sa mutation, mais son abolition. L’abolitionnisme pénal est un mouvement hétérogène, fécond, nécessaire, un savoir militant dont il est plus que jamais temps de se saisir pour penser et faire autrement. Car derrière la pénalité, se dissimule la totalité à laquelle le système de justice criminelle appartient : celle du capitalisme et du patriarcat, des inégalités sociales et de l’épuisement des ressources naturelles. Face aux crises annoncées, le juriste ne peut plus se contenter d’appliquer la technique juridique en diffusant la croyance erronée en sa neutralité. Il doit assumer son origine et sa fonction politique, la désacraliser et l’instrumentaliser. Il doit s’émanciper par la critique, afin d’innover par la pratique : c’est à cette double libération que l’abolitionnisme invite.
    • L'économie sociale au miroir de l'immigration

      Science Politique Relations Internationales Territoire (SPIRIT) ; Université Montesquieu - Bordeaux 4-Institut d'Études Politiques [IEP] - Bordeaux-Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS); SPIRIT, CEAN,Sciences Po Bordeaux; Itçaina, Xabier; Burchianti, Flora; Bonsignori, Sara (HAL CCSD, 2008-06-18)
    • L'église et la démocratie, histoire et questions sociales ...

      Maumus, Vincent, 1842-1909. (Paris, Lethielleux, [1893])
      Mode of access: Internet.
    • L'Église et le peuple; études sur la liberté, l'égalité, la fraternité et la propriété.

      Préveraud, Edmond. (Paris, Victor Palme,, 1872)
      Mode of access: Internet.
    • L'Église et le travail manuel /

      Sabatier, Maxime. (Paris : Bloud,, 1919)
      Includes bibliographical references.
    • L'Église et les œuvres sociales en 1900 /

      Vedie, Étienne. (Paris : Ch. Poussielgue,, 1901)
      At head of title: Comité pour la participation des œuvres catholiques de France à l'Exposition universelle de 1900. 4me section, Œuvres sociales.
    • L'évolution de l'Islam en France et ses répercussions dans l'école et la société : de la Marche pour l'égalité à l'affirmation des revendications identitaires et religieuses : une problématique de la reconnaissance : enquête théorique et empirique

      Lyon; Kerlan, Alain; Langar, Samia (2018-07-12)
      Depuis une trentaine d’années les revendications identitaires et religieuses se développent dans la société française et frappent aux portes de l’école. Cette recherche tente d’en comprendre les raisons et les enjeux en croisant, dans le cadre d’une problématique de la reconnaissance empruntée à la philosophie d’Axel Honneth, l’enquête théorique et l’enquête empirique. Son premier volet, en appui sur les travaux en sciences politiques et en sociologie, étudie, sur la période qui s’étend des années 1970 à nos jours, les principales phases de ce processus. Le second volet est consacré à une enquête menée sur le terrain de la ville de Vénissieux, au moyen d’entretiens au sein de l’institution scolaire (enseignants et responsables) et auprès des parents de familles musulmanes. Le troisième volet enfin est consacré à quelques-uns des concepts et notions philosophiques qu’interroge particulièrement ce développement des revendications identitaires et religieuses : l’identité, l’universalité, la laïcité.
    • L'intervention en contexte de réduction des méfaits et consommation de drogue : ethnographie des négociations morales des intervenantes d'un organisme communautaire

      Fortin, Sylvie; Baridon, Anaïs (2019-01-11)
      Ce mémoire de maîtrise est l’aboutissement d’une recherche effectuée au sein d’un organisme communautaire d’intervention en toxicomanie. Ce dernier est inspiré de l’approche de réduction des méfaits et s’inscrit dans un contexte urbain canadien. Nous nous penchons particulièrement sur les effets de l’institutionnalisation de cette approche en santé publique. La collecte de données a totalisé un peu plus de 200 heures d’observation et 19 entretiens semi-dirigés.
 La recherche a pour but d’éclairer la mise en action des orientations axiologiques par l’équipe d’intervention, et principalement par les intervenantes. Cet ensemble d’orientations et de priorités d’action, inspiré de la réduction des méfaits et du champ de service social, est observé en tant que système local de normes et de valeurs. L’adhésion à ce système de valeurs au quotidien soulève plusieurs enjeux, à différents niveaux : éthiques, relationnels, personnels, professionnels et sociétaux. Cette adhésion s’opère généralement à travers la cohésion d’équipe et les mécanismes professionnels. En tant que sujets éthiques, les membres de l’équipe d’intervention en viennent donc à négocier leur position et le sens accordé à leur pratique, à travers un ensemble de balises propre à cette communauté morale. L’éthique est en effet considérée ici comme le lieu de critique sociale, politique et économique. Toutefois, à travers l’observation de l’éthos d’intervention dans ce contexte, ce sont les possibilités d’action et de réflexion éthique qui sont en jeu. Ce mémoire se penche donc sur la dialectique des différentes forces normatives en interaction, dans les micro interactions avec les usagers, et celles avec les mécanismes des institutions, incluant la santé publique. Ces forces entrainent à la fois des limites et certaines possibilités d’action pour les intervenantes, qui agissent en tant que sujets éthiques et moraux. Ces possibilités sont autant d’indices concernant les limites de la prise en charge inspirée de l’institutionnalisation de la réduction des méfaits.
    • L'islam en Allemagne des années 1970 à aujourd'hui : entre marginalisation et reconnaissance

      Institut des Sciences sociales du Politique (ISP) ; École normale supérieure - Cachan (ENS Cachan)-Université Paris Nanterre (UPN)-Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS); Ural Manço; De Galembert, Claire (HAL CCSDL'Harmattan, 2004)
    • L'Organisation Internationale du Travail et les milieux chrétiens (1919-1969)

      Lyon; Durand, Jean-Dominique; Zaragori, Aurélien (2018-12-10)
      Cette thèse se propose d’étudier les relations entre l’Organisation Internationale du Travail (OIT), créée en 1919 par le traité de Versailles, et les milieux chrétiens, c’est-à-dire les chrétiens organisés en Eglises, syndicats, et associations, depuis la fondation de l’OIT jusqu’au voyage de Paul VI à Genève pour son cinquantenaire, en 1969. Alors que l’OIT est, dès sa création, soumise à des influences sociales-démocrates, incarnées notamment par la personnalité du premier directeur, le socialiste français Albert Thomas, des relations sont nouées très tôt avec les syndicats chrétiens, puis avec l’ensemble des groupes se réclamant de la doctrine sociale de l’Eglise, du Saint-Siège et du christianisme social. Albert Thomas demande lui-même la nomination d’un prêtre au sein du Bureau International du Travail, le secrétariat de l’OIT, obtenue en 1926. Un fonctionnaire est également nommé pour les relations avec les milieux protestants. Il s’agit de mettre en évidence dans quelle mesure la collaboration des milieux chrétiens a pu constituer un intérêt et un appui pour l’OIT, dans les missions que celle-ci s’est vu confier à sa naissance – établissement d’une législation internationale du travail, recension d’informations sur les conditions de travail dans le monde – et après 1945 – notamment la coopération technique - et dans son développement et sa pérennité par delà la dissolution de la SDN. Il convient aussi de voir quelles ont été les conséquences pour les milieux chrétiens de l’inclusion dans le système international créé par l’OIT, tant en termes de diffusion de leurs idées que par la confrontation qui s’y produit avec les doctrines sociales-démocrates, communistes et, dans une moindre mesure, fascistes.
    • La paz como un esfuerzo social permanente desde la ciudadanía

      Daniela Márquez Torres; María Paula Lamprea Amórtegui; Elizabeth Molano Peña (Centro de Investigación y Educación Popular / Programa por la Paz, 2018-12-01)
      La construcción de paz requiere de un compromiso y esfuerzo social constantes desde el ejercicio de la ciudadanía para superar las violencias estructurales y la cultura punitiva que las sostiene. En esta reflexión, discutimos sobre las cuestiones centrales que reproducen y normalizan la violencia en las relaciones cotidianas y hacemos una propuesta pedagógica a partir de las prácticas restaurativas, la ética del cuidado y la construcción de memoria, con el objetivo de que promuevan cambios en las formas en que nos relacionamos y asumimos nuestra corresponsabilidad desde el ejercicio de la ciudadanía. 
 Abstract: 
 Abstract: Peacebuilding requires a constant social commitment and effort from citizens to overcome structural violence and the punitive culture that preserve them. In this reflection, we discuss about the central issues that reproduce and normalize the violence on our daily relationships and we propose a pedagogical approach based on restorative practices, ethics of care and memory construction that promote structural changes in the way we interact and assume our co-responsibility, from the exercise of citizenship. 
 Keywords: peacebuilding, citizenship, ethics of care, restorative practices, memory.
    • LA AUTOETNOGRAFÍA CRÍTICA Y EL SELF VULNERABLE COMO INVESTIGADORA

      Tilley-Lubbs, Gresilda A. (Centro de Investigaciones y Estudios sobre Cultura y Sociedad, 2015-06-30)
      Este ensayo presenta la autoetnografía crítica como una estrategia innovadora para desarrollar investigaciones en comunidades marginadas y vulnerables. Como se usa en este artículo, es una combinación de autoetnografía, etnografía y pedagogía crítica por la cual la investigadora se hace participante en el estudio, dirigiéndose al interior para examinar el Self y la complejidad de las perspectivas usando la lente de la pedagogía crítica. La reflexividad y la introspección intensas apoyan este estudio del Self como participante para ir más allá del recuento de hechos tan objetivamente como sea posible, que es lo que ocurre con la autobiografía, para reconocer que la investigadora interpreta los hechos de su vida a partir de perspectivas culturales que se han formado por años debido a sucesos y circunstancias socioculturales, socio-históricas, sociopolíticas y socioeconómicas que le han ocurrido. Subsecuentemente, la investigadora, como miembro de la cultura dominante, en algunas categorías puede verse y entenderse a sí misma como opresora de la gente que vive en las comunidades donde hace sus investigaciones.
    • La autonomía del individuo y la promoción de la "vida buena"

      Recalde, José Ramón (Repositorio Institucional de la Universidad del País Vasco : ADDIInstituto Vasco de Criminología, 2018-05-14)
      Curso de Verano: "Nuevas perspectivas de la Filosofía y de la Sociología políticas".
    • La autonomía del individuo y la promoción de la "vida buena"

      Recalde, José Ramón (Repositorio Institucional de la Universidad del País Vasco : ADDIInstituto Vasco de Criminología, 2018-05-14)
      Curso de Verano: "Nuevas perspectivas de la Filosofía y de la Sociología políticas".
    • La autonomía del individuo y la promoción de la "vida buena"

      Recalde, José Ramón (Instituto Vasco de Criminología, 2018-05-14)
      Curso de Verano: "Nuevas perspectivas de la Filosofía y de la Sociología políticas".
    • La caridad en la historia del cristianismo: algunas manifestaciones en la Andalucía bajomedieval

      Juan Carlos Arboleda Goldaracena (Instituto de Estudos Medievais, 2013-07-01)
      In this paper we aim to analise one aspect which normally goes unnoticed when studying the history of Christianism: charity. During the end of the Middle Ages, Andalusian fraternities were institutions which carried out an intense activity for social welfare amongst the inhabitants of the places where they resided. Members of fraternities or not, those who enjoyed a comfortable socioeconomic position turned to them in order to be helped in the transit to the eternal glory, as they wanted. They asked for assistance in the wake before leaving the wordly life, in funeral processions, and in funeral services to shorten the time for purging sins. But fraternities also shared this solidarity with poor people. This assistance also included other kinds of activities which met the interests and needs of people of the age.
    • La charite chretienne dans les premiers siecles de l'eglise.

      Champagny, Franz, comte de, 1804-1882. (Paris, Ch. Douniol,, 1854)
      Mode of access: Internet.
    • La charité, au défi de l’histoire

      Marin, Catherine (2021)
      Depuis les origines du christianisme, les communautés chrétiennes ont pratiqué un esprit de charité entre eux, mais aussi très vite auprès de ceux qui vivaient dans la souffrance au sein de la société. Au fil du temps, cette vertu s’est dotée de sens nouveaux, fraternité, solidarité… En franchissant des étapes fondamentales dans l’exercice de la charité, de l’aide au prochain proprement dite, on est passé avec les franciscains au lien indissociable entre mission et charité, puis à l’époque moderne à la volonté de sortir le pauvre, le faible de la misère par l’instruction, jusqu’au xixe siècle, où la charité se présente comme un combat contre les inégalités, pour la justice sociale, mené à la fois par des clercs et des laïcs. Le pape Léon XIII (1810-1903) en définit toute la richesse dans son encyclique de 1891 Rerum novarum, consacrant ainsi ces idées nouvelles qui deviennent la nouvelle doctrine sociale de l’Église.
    • La cohesión social económica y su efecto sobre la el pago de impuestos en la ciudad de La Paz

      Zilvety Derpic, Ricardo; Villegas Quino, Horacio; Aliaga, Francisco Javier (La Paz: Universidad Católica Boliviana, Instituto de Investigaciones Socio-Económicas (IISEC), 2015)
      This investigation has the objective of study the social cohesion and its relationship with tax evasion in Bolivia. Social cohesion, understood in simple terms as all the elements that maintain a society together, determines the cooperation between individuals. Using indicators proposed by ECLAC and data from the Survey of Social Cohesion Research Institute of Socio-Economics from the Institute of Social and Economic Research at the Universidad Católica Boliviana "San Pablo" (IISEC-UCB, for its acronym in Spanish) it has been determined that the biggest problem in Bolivia is the willingness to pay taxes. The low institutional quality brings low levels of trust in the state, so the willingness to pay taxes is also low. Based on information gathered in the city of La Paz through the design and implementation of an opinion poll in 2014, it has been determined that the probability of paying taxes increases when social cohesion is higher, ceteris paribus. This presents evidence that it is important not only focus on the control mechanisms of tax evasion, but in the attitudes of people.
    • La configuración de cadenas migratorias y la incidencia de la Iglesia Adventista del Séptimo Día entre 1890 y 1908: El caso de Libertador San Martín

      Massena, María Elizabeth (2013)
      This paper analyzes the migration process evidenced in the town Libertador San Martin, Entre Ríos, Argentina (ex Camarero Colony), between 1890-1908, through information networks organized by the General Conference of Seventh-day Adventist Church (SDA), with headquarters in Silver Spring, Maryland. It aims to explain the influence of the SDA in shaping migration chains by analyzing generated information networks among families, professionals and ministers settled in the colony and the General Conference of the SDA. We use the categories of chain migration and social networks own cultural geography and qualitative methodology with document analysis techniques.